A > A

Robustagno : les premiers résultats

Un programme de lutte contre la mortalité des agneaux


Dans le cadre du partenariat européen pour l’innovation, un programme portant sur la mortalité des agneaux a été lancé en 2016 sur quatre ans. Le principe de « Robustagno » est d’identifier des solutions innovantes et transférables au sein d’élevages. Et qui permettront par la suite de réduire la mortalité des agneaux en les rendant plus robustes dès la naissance.

robustagno groupe coopératif capel ovin agneaux

Présenté devant la Commission européenne, ce programme, porté par Coop de France Midi-Pyrénées rassemble six éleveurs des coopératives Capel et Unicor, aux côtés de leurs techniciens, en partenariat avec l’Inra, l’Institut de l’élevage (Idèle), le Collectif des races locales de massif (Coram), l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse, les Chambres d’agriculture et Groupements de défense sanitaire du Lot et de l’Aveyron, le Pôle d’enseignement agricole public de Figeac.

Des premiers résultats ont été présentés jeudi 9 novembre 2017, à Gramat. 
Ambitieux, « Robustagno » s’appuie sur le partage d’expériences, sur la participation des éleveurs. Et à termes la diffusion des informations. L’objectif étant que l’ensemble des partenaires puissent définir des itinéraires techniques adaptés pour lutter contre la mortalité des animaux après leur naissance.